Partager peut se comprendre de plusieurs façons : on peut partager un repas en famille, avec des amis, partager des livres, des photos de vacances, on peut aussi partager des idées dans une discussion ou encore des sentiments comme sa joie, sa souffrance…

Avec l’usage des réseaux sociaux et des boutons de partage, les images, les vidéos, les articles, les objets… se partagent en un clic ! Aujourd’hui tout s’échange, enfin presque. A l’heure où le partage est de plus en plus un objet de consommation, comment ne pas s’interroger sur ce qu’il reste de cette belle idée au coeur du lien social ?

En voyage,  partager renvoie à plusieurs sens : je peux partager un plat de riz dans une famille Peul du Fouta Djaloun et  partager ainsi d’exceptionnels moments de convivialité. Je peux partager des émotions, des expériences communes….Plus généralement, il y a toujours dans les moments de partage, de la générosité et de l’échange qui prennent parfois la forme concrète du don, du cadeau et du “contre-don” dirait le sociologue Marcel Mauss.

Dans tous les cas, il y a la volonté d’échanger, de faire du lien, de s’associer, de connaître et de mettre en partage nos expériences, nos savoirs, nos questions….

Une fois le voyage accompli ou même pendant le voyage  on souhaite  partager son “aventure” avec des amis, des proches, un public, parce qu’il nous semble qu’elle vaut la peine d’être racontée, montrée  et qu’elle n’est pas close mais propice à de nouveaux échanges…

Ce site est l’illustration de ce souhait